october 2

Création d’un personnage en utilisant Marvelous Designer, Blender, Daz Studio et Substance Painter

Pin-up Octobre : Départ en voyage !

Bonjour à tous(tes)

Je vais vous présenter ici un résumé de la conception de la cette deuxième pin-up.
La trame sera plus ou moins la même que la précédente, avec quelques précisions sur certains aspects.
Je vous rappelle ici les versions des outils employés : Marvelous Designer 6, Blender 2.79, Daz Studio 4.10, Substance Painter 2018.1.3 et Marmoset Toolbag 3.05.

Marvelous Designer Garment

Avec cette pin-up, comme pour avec la précédente, c’est la tenue qui définie la thématique, de toute façon il s’agit d’habiller une pin-up… 🙂
Pour modéliser la robe, j’utilise le patronage comme référence en l’important comme une texture sur un plan.
Afin de mieux comprendre la méthode je vous invite à regarder cette vidéo, vous comprendrez rapidement comment procéder.

Comme je le disais plus haut cette robe est relativement simple car je cherche encore à valider un workflow. Cette réalisation m’a permis de tester les éléments élastiques qui compose la robe et qui donneront un aspect plus réaliste. Voici ce que donne la robe une fois terminée sur le mannequin final:

 

marvelous summer dress

 

Transition Daz Studio vers Marvelous

Il faut un peu de temps et jouer à la poupée avec Daz pour faire une pin-up de rêve. L’onglet « shaping » permet de customiser l’anatomie de votre mannequin tandis que « parameters » et « posing » vous aideront à lui donner une pose à peu près sexy 😉 .

Une fois le mannequin réalisé je l’ai exporté au format .OBJ dans 2 positions différentes, l’une en T-pose et l’autre dans sa position définitive. L’idée est d’utiliser le mannequin en Tpose pour ajuster les vêtements avec Marvelous puis de migrer le mannequin en Tpose vers celui en pose finale pour que Marvelous calcul la déformation de la robe.

daz mannequin

 

Ce qui est vraiment génial, c’est que Marvelous permet d’importer successivement un modèle ayant 2 poses différentes et de modifier la simulation de tombé du vêtement en conséquence.
Il faut donc exporter 2 fois son mannequin, le deuxième doit être chargé en tant que « morph target » !

Notez que ici l’option ‘convert maps‘ permet de récupérer les textures qui utilisent l’opacité pour les cils du mannequin, c’est très utile pour la représentation finale.

 

daz to marvelous obj

 

Le sac à main et la petite culotte !

Les scènes de pin-up ont toujours besoin d’élément décoratif pour donner un sens à la scène. C’est pourquoi j’ai ajouté divers éléments conçus avec Marvelous.

Le sac à main fut réalisé avec Marvelous, Blender et Substance Painter, mais avant tout, il était nécessaire de trouver de l’inspiration sur internet avant de commencer faire le modèle.
Une fois le modèle terminé avec Marvelous, je l’exporte en OBJ vers Blender afin de retravailler la répartition des materials en fusionnant tout les élément de texture identique, et aussi pour réaliser une ID_map avec l’excellent addon Textool pour Blender. Le modèle est ensuite de nouveau exporté depuis Blender au format Obj pour être texturé dans Substance Painter en utilisant l’ID_map. J’ai exactement suivi le même processus avec la petite culotte, je ne vais donc pas rentrer dans le détail.

 

Rendu avec Marmoset Toolbag 3

Les éléments sont introduit un part un dans Toolbag au format Obj avec des textures 4K.
En plus de la pin-up, la scène est composé d’un socle et de 3 lights.
Le bagage vient du site Cadnav, et la texture du sol vient de CgBookCase.

toolbag

 

Ce sera tout pour aujourd’hui, j’espère que cet article vous aura apporté quelques informations, n’hésitez pas à me contacter pour de plus ample information.
selon les demandes je ferai surement d’autres articles pour approfondir certains points.

En attendant, rendez vous en novembre pour la prochaine pin-up et jetez un œil à la galerie d’octobre !

 

 

 

Laisser un commentaire